Schott Music

Aller au contenu principal »

02/04/2019

Œuvre de la semaine – Erich Wolfgang Korngold : The Sea Hawk

Le film hollywoodien d’aventures The Sea Hawk (titre français : « L’Aigle des mers »), de 1940, présente la sauvagerie des combats maritimes, le courage des flibustiers et la gloiredes maisons royales, le cliquetis des sabres entrechoqués et le claquement des coups de pistolets. Le cadre musical de cette mise en scène monumentale a été conçu par le compositeur Erich Wolfgang Korngold. Aujourd’hui, la musique trépidante de ce film est le plus souvent donnée à entendre en concert, et c’est ainsi le cas le 3 avril 2019 à Kaiserslautern, avec l’Orchestre du Théâtre de Pfalz placé sous la direction de Uwe Sandner, ainsi que le 7 avril 2019 au château royal de Tunbridge Wells en Grande-Bretagne, avec l’Orchestre symphonique local, sous la direction de Roderick Dunk. Continuer la lecture de « Œuvre de la semaine – Erich Wolfgang Korngold : The Sea Hawk »

18/03/2019

Œuvre de la semaine – Charles Ives : Central Park in the Dark

C’est à peine à quelques pas du Central Park de New York, renommé dans le monde entier, que se trouve la salle de concert de l’Orchestre Philharmonique de New York, le David Geffen Hall, dans le Lincoln Center. C ‘est pourquoi ce célèbre orchestre est bien la phalange idéale pour l’interprétation de Central Park in the Dark (Central Park dans l’obscurité) de Charles Ives. Le concert du 21 mars 2019 est placé sous la direction du directeur musical de l’orchestre, Jaap von Zweden. Continuer la lecture de « Œuvre de la semaine – Charles Ives : Central Park in the Dark »

04/03/2019

Œuvre de la semaine – Augusta Holmès : Roland Furieux

À l’occasion de la Journée internationale de la femme, le 8 mars 2019, l’Orchestre national de la BBC du Pays de Galles donne à Cardiff un concert dont le programme n’est constitué que d’œuvres de compositrices. Exécutée pour la première fois, y figure la Symphonie Roland Furieux d’Augusta Holmès. La compositrice française aux origines irlandaises écrivit cette pièce en 1876. Au cours des solennités de la Journée internationale de la femme l’an dernier, un mouvement de cette Symphonie avait été joué, la voici aujourd’hui donnée à entendre intégralement. Continuer la lecture de « Œuvre de la semaine – Augusta Holmès : Roland Furieux »

11/02/2019

Œuvre de la semaine – Jörg Widmann: Babylon-Suite

Dans le cadre du festival Présences est proposée au public, le 16 février 2019 au Grand Auditorium de Radio France à Paris, la Babylon-Suite de Jörg Widmann. L’Orchestre national de France est placé sous la direction de Nicholas Collon. L’exécution est accompagnée d’une installation vidéo réalisée par des étudiants de l’École Estienne. Continuer la lecture de « Œuvre de la semaine – Jörg Widmann: Babylon-Suite »

28/01/2019

Œuvre de la semaine – Pēteris Vasks : 2e Symphonie

Une violence sonore monumentale, et de tendres mélodies lyriques – c’est entre ces deux extrêmes que balance la 2e Symphonie pour grand orchestre de Pēteris Vasks. Le 1er février 2019, cette symphonie est présentée pour la première fois sur le continent nord-américain, dans le cadre du New Music Festival de Winnipeg au Canada. Sous le thème générique de « Cosmic Time », le Symphony Orchestra de Winnipeg joue sous la direction de son directeur musical Daniel Raskin. Continuer la lecture de « Œuvre de la semaine – Pēteris Vasks : 2e Symphonie »

21/01/2019

Œuvre de la semaine – Peter Eötvös: Secret Kiss

C’est dans le Japon du XIXe siècle que se rend Peter Eötvös avec Secret Kiss, dont la création mondiale a lieu à Göteborg le 27 janvier 2019. La chanteuse et actrice japonaise Ryolo Aoki y tient le rôle de récitante, accompagnée par cinq musiciens de l’ensemble suédois « Gageego! ». Peu de temps après son 75e anniversaire du 2 janvier, Peter Eötvös dirige lui-même cette création. Continuer la lecture de « Œuvre de la semaine – Peter Eötvös: Secret Kiss »

14/01/2019

Œuvre de la semaine – Richard Strauss: Elektra

C’est à une extraordinaire symbiose de musicologie et de pratique artistique que se livrent les éditeurs et les chercheurs de l’édition critique des œuvres de Richard Strauss (RSW, Richard Strauss Werke), actuellement en cours de réalisation. Au lieu de n’élaborer qu’une édition s’adressant à la recherche musicologique, le projet consiste à travailler dès le départ en relation avec la pratique interprétative. Car sur la base de l’édition intégrale sont fabriqués des matériels d’exécution qui tiennent compte des connaissances les plus récentes. Ce matériel d’exécution de l’opéra Elektra va maintenant être pour la première fois utilisé dans le cadre d’une production lyrique : le 19 janvier 2019 a lieu la Première de la production réalisée avec la nouvelle édition de la partition, à l’opéra régional de Linz (Autriche). La direction musicale est confiée à Markus Poschner, Michael Schulz est chargé de la mise en scène. La soprano Miilna-Liisa Värelä chante le rôle-titre d’Elektra. Dans les autres rôles, on pourra voir et entendre Katherine Lerner en Clytemnestre, Brigitte Geller en Chrysothemis, Matthäus Schmidlechner en Egiste et Michael Wagner en Oreste. Continuer la lecture de « Œuvre de la semaine – Richard Strauss: Elektra »

17/12/2018

Œuvre de la semaine – Kurt Weill: Street Scene

Le 22 décembre 2018 a lieu, au Théâtre de Münster, la première de l’opéra de Kurt Weill Street Scene (« Scènes de rue »). Hendrik Müller est à la mise en scène, et les rôles principaux sont tenus par Kristi Anna Isene (Anna), Gregor Dalal (Frank), Cedrik Runde (Willie), Kathrin Filip (Rose) et Garrie Davislim (Sam). La direction musicale est confiée à Stefan Veselka. Continuer la lecture de « Œuvre de la semaine – Kurt Weill: Street Scene »

10/12/2018

Œuvre de la semaine – Wilfried Hiller: Momo

Le 16 décembre est le jour de la création de Momo, de Wilfried Hiller, au Théâtre national du Gärtnerplatz de Munich. On pourra y voir l’actrice Anna Woll dans le rôle-titre de Momo. Avec elle sur la scène se trouveront les chanteurs solistes Maximilian Mayer dans le rôle de Gigi et Holger Ohlmann dans celui de Beppo, aux côtés d’autres solistes ainsi que du chœur d’opéra et du chœur d’enfants du Théâtre. Michael Brandstetter est responsable de la direction musicale, Nicole Claudia Weber de la mise en scène. Continuer la lecture de « Œuvre de la semaine – Wilfried Hiller: Momo »

26/11/2018

Œuvre de la semaine – Bernd Alois Zimmermann : Des Menschen Unterhaltsprozess gegen Gott

L’année 2018 s’est tenue, pour beaucoup de Théâtres et d’Orchestres, sous le signe du 100e anniversaire de la naissance de Bernd Alois Zimmermann. À cette occasion, la Volksbühne de Berlin présente pour la première fois, le 26 novembre 2018, une version scénique de son oratorio radiophonique Des Menschen Unterhaltsprozess gegen Gott (« Le procès de l’homme contre Dieu »). Grâce à la participation de nombreux ensembles, ce sont 130 choristes hommes et femmes, 50 instrumentistes ainsi que 12 actrices et acteurs qui occuperont la scène. Seront réunis ainsi l’orchestre de la Kammersymphonie de Berlin, le chœur principal et le chœur de jeunes filles de la Sing-Akademie de Berlin, le chœur d’hommes de l’état et de la cathédrale de Berlin, de l’ Ensemble PHØNIX16, ainsi que des membres de l’École supérieure de théâtre Ernst Busch et du Nouveau Quartier de Moabit. La mise en scène est confiée à Christian Filips, la direction musicale à Kai-Uwe Jirka.

Zimmermann a composé Des Menschen Unterhaltsprozess gegen Gott après la fin de la Seconde guerre mondiale, dans la ville de Cologne détruite par les bombes. Le texte de l’œuvre a été conçu à partir du traditionnel Jeu du Saint-Sacrement de Pedro Calderón de la Barcas, Los alimentos del hombre, traduit en allemand par Hubert Rüttger. C’est le jour de la Fête du Saint-Sacrement de 1952 que l’oratorio fut diffusé pour la première fois à la radio en collaboration avec la Radio Westdeutscher Rundfunk (Cologne), pour être presque entièrement oublié par la suite. Dans l’œuvre se mélangent les genres du mélodrame et de l’opéra, ainsi que des essais de musique électronique effectués antérieurement. En outre semblent y être réunis les influences des puissances occupantes de l’Allemagne d’après-guerre : le jazz des américains, les jeux de timbre français comme chez Debussy, et les citations des Ballets Russes sont des éléments constitutifs du style de la musique de Zimmermann.

Bernd Alois Zimmermann – Des Menschen Unterhaltsprozess gegen Gott : un oratorio radiophonique.

Après avoir transgressé le commandement de Dieu, Adam est banni du Paradis. Il doit à présent vivre sur la terre comme un homme normal et se consacrer au travail de l’agriculture. Mais Adam n’y trouve aucun plaisir et même ses camarades Deckmann et Fressmann ne peuvent lui être d’aucune aide. Un peu plus tard, Adam insatisfait rencontre le diable, qui lui conseille d’attaquer Dieu en justice. C’est ainsi que commence un grand procès métaphysique.

L’originalité et le sens de ce jeu solennel destiné à la célébration de la sainte Eucharistie ne peuvent être présentés avec pertinence dans leur relation intime de parole et de musique que sous la seule et unique forme d’un oratorio radiophonique.[…] Je me réjouis déjà grandement de cette grande et belle tâche, avant tout parce que de cette manière se trouve arrachée à un oubli immérité une œuvre de Calderon quasiment inconnue jusqu’ici. – Bernd Alois Zimmermann.

Dans le contexte de l’année Zimmermann 2018, les œuvres de Zimmermann Dialoge, Sinfonie in einem Satz (Symphonie en un mouvement) et Monologe seront jouées en outre le 14 décembre à la Herkulessaal de Munich. L’Orchestre symphonique de la Radio WDR, lui aussi, présente de la musique de Zimmermann à la Philharmonie de Cologne, ce même soir et le soir suivant, en l’occurrence son Concerto pour violon et orchestre.