Schott Music

Aller au contenu principal »

Language
 
Panier (0 article)
Mon panier

Votre panier est vide.

Nocturne

Nocturne

pour piano


  • Instrumentation: piano
  • N° Réf.: ED 20779
16,00 €  *
TVA incl. Weight: 0.1 kg

- +
 
Description
Cette première édition présente une rareté : ce "Nocturne" très virtuose et évocatif doit sa création à un instrument qui n'a survécu que comme pièce de musée.
Gustave Lyon, directeur de la firme Pleyel, commanda à Koechlin de même qu'à d'autres compositeurs (dont Claude Debussy et Maurice Ravel) des oeuvres pour la harpe chromatique, instrument qu'il avait développé vers 1900. À la différence de la harpe à pédales ordinaire, la harpe chromatique offre un champ illimité de modulations. L'instrument ne put néanmoins s'imposer et resta une curiosité.
Koechlin était conscient de la difficulté d'introduire de nouveaux instruments. Il considéra donc dès le début le piano comme une alternative pour son nocturne.
Détails
Année de composition: 1907
Difficulté: difficile
Durée de la performance: 12'0"
ISMN: 979-0-001-17071-0
Maison d'édition: Schott Music
Nombre de pages: 20
Opus: op. 33
Reliure: Dos agrafé
Cette première édition présente une rareté : ce "Nocturne" très virtuose et évocatif doit sa création à un instrument qui n'a survécu que comme pièce de musée.
Gustave Lyon, directeur de la firme Pleyel, commanda à Koechlin de même qu'à d'autres compositeurs (dont Claude Debussy et Maurice Ravel) des oeuvres pour la harpe chromatique, instrument qu'il avait développé vers 1900. À la différence de la harpe à pédales ordinaire, la harpe chromatique offre un champ illimité de modulations. L'instrument ne put néanmoins s'imposer et resta une curiosité.
Koechlin était conscient de la difficulté d'introduire de nouveaux instruments. Il considéra donc dès le début le piano comme une alternative pour son nocturne.
Année de composition: 1907
Difficulté: difficile
Durée de la performance: 12'0"
ISMN: 979-0-001-17071-0
Maison d'édition: Schott Music
Nombre de pages: 20
Opus: op. 33
Reliure: Dos agrafé