Schott Music

Aller au contenu principal »

Language
 
Panier (0 article)
Mon panier

Votre panier est vide.

Rapture

Rapture

for Clarinet in B flat and Tape


  • Instrumentation: clarinette en si bémol et bande magnétique
  • Édition: Édition avec CD, playing score with pre-recorded performance CD

Disponibilité: Épuisé

27,00 €  *
TVA incl. Weight: 0.1 kg

 
Description
Rapture fut composée pour la clarinettiste australienne Eileen Mack, qui en fit la création au Symphony Space de New-York City, accompagnée d’effets visuels de Joshue Ott créés par lui sur son logiciel superDraw. Pendant l’exécution, la clarinettiste, qui joue en direct, se trouve confrontée à une combinaison d’effets en temps réel souvent associés aux guitares électriques, comme, entre autres, les effets de déformation et de réverbération. Le son transformé de la clarinette s’y trouve soutenu par les sonorités intenses d’une musique préalablement enregistrée. Y figurent des prises de son de parties vocales et de clarinette, jouées par Eileen Mack, qui vont de sonorités minimales aux multi-phoniques. De la même manière que dans les procédés picturaux, ces différents enregistrements ont été ajoutés les uns aux autres, manipulés et superposés, pour présenter ainsi la partie enregistrée de la musique. En 2012, la firme Tzadik Records a édité un CD Violinissimo intégralement consacré à la musique d’Anna Clyne sous le titre Blue Moth (Tzadik 8084), largement consacré à des œuvres électroacoustiques, parmi lesquelles se trouve également Rapture.
Détails
Année de composition: 2005
ISBN: 978-1-4803-8717-1
ISMN: 979-0-051-10675-2
Maison d'édition: Boosey & Hawkes, New York
Nombre de pages: 12
Reliure: Dos agrafé
Séries: Boosey & Hawkes Archive Edition
UPC: 884088663254
Uraufführung : 1. Dezember 2005 New York, Symphoy Space (USA) · Eileen Mack, Klarinette
Représentations
2005-12-01 | New York (Etats Unis d' Amérique), Symphoy Space | Première mondiale
Rapture fut composée pour la clarinettiste australienne Eileen Mack, qui en fit la création au Symphony Space de New-York City, accompagnée d’effets visuels de Joshue Ott créés par lui sur son logiciel superDraw. Pendant l’exécution, la clarinettiste, qui joue en direct, se trouve confrontée à une combinaison d’effets en temps réel souvent associés aux guitares électriques, comme, entre autres, les effets de déformation et de réverbération. Le son transformé de la clarinette s’y trouve soutenu par les sonorités intenses d’une musique préalablement enregistrée. Y figurent des prises de son de parties vocales et de clarinette, jouées par Eileen Mack, qui vont de sonorités minimales aux multi-phoniques. De la même manière que dans les procédés picturaux, ces différents enregistrements ont été ajoutés les uns aux autres, manipulés et superposés, pour présenter ainsi la partie enregistrée de la musique. En 2012, la firme Tzadik Records a édité un CD Violinissimo intégralement consacré à la musique d’Anna Clyne sous le titre Blue Moth (Tzadik 8084), largement consacré à des œuvres électroacoustiques, parmi lesquelles se trouve également Rapture.
Année de composition: 2005
ISBN: 978-1-4803-8717-1
ISMN: 979-0-051-10675-2
Maison d'édition: Boosey & Hawkes, New York
Nombre de pages: 12
Reliure: Dos agrafé
Séries: Boosey & Hawkes Archive Edition
UPC: 884088663254
Uraufführung : 1. Dezember 2005 New York, Symphoy Space (USA) · Eileen Mack, Klarinette
2005-12-01 | New York (Etats Unis d' Amérique), Symphoy Space | Première mondiale