Schott Music

Aller au contenu principal »

21/05/2018

Œuvre de la semaine – Jörg Widmann : Tanz auf dem Vulkan

Jörg Widmann s’est peu à peu fait un grand nom dans le métier international de la musique, comme clarinettiste, comme compositeur, et, de plus en plus, comme chef d’orchestre. Le 27 mai a lieu la création de sa pièce intitulée Tanz auf dem Vulkan (Danse sur le volcan), dans le cadre de la série « Tapas » de l’Orchestre de la Philharmonie de Berlin, sous la direction de Sir Simon Rattle. L’œuvre est une commande passée par la Fondation de la Philharmonie de Berlin à l’occasion du départ prochain du chef permanent de l’orchestre.

En cette occurrence, Widmann commence sa Danse sur le volcan par un artifice : le percussionniste lève ses baguettes au-dessus de sa tête et donne le tempo, comme en jazz, en les choquant l’une contre l’autre. Les premières notes résonnent, mais… où est le chef d’orchestre ? – Ce dernier se trouve encore dans la coulisse, et n’entre en scène pour monter à son pupitre que pendant les onze premières mesures de la pièce.

Jörg Widmann – Tanz auf dem Vulkan : l’amour de la musique du passé

Entre tradition et progrès, Widmann ne voit pas de contradiction. Au contraire : il se réfère explicitement dans ses œuvres aux traditions musicales du passé, et s’en sert ainsi pour en créer quelque chose de nouveau.

« Dans les dernières années, j’ai été lié aux Philharmonistes de Berlin par une collaboration artistique intense, et c’est pourquoi j’ai volontiers accédé à la demande de composer une courte pièce d’adieu à l’intention de Sir Simon. C’est devenu une pièce urgemment explosive. La description de la situation dans laquelle se trouve un chef permanent des Philharmonistes de Berlin peut, me semble-t-il, se faire avec pertinence à l’aide de quatre petits mots : Danse sur le volcan (Tanz auf dem Vulkan). »
– Jörg Widmann

Le 31 mai, Tanz auf dem Vulkan est en outre donné au Royal Festival Hall de Londres. Le 2 juin, l’œuvre pourra également être entendue au Musikverein de Vienne, et le 6 juin, à la Philharmonie de Cologne. La création en Espagne vient ensuite, le 7 juin à Madrid.